top of page

Quelles sont les différences entre codéveloppement, coaching d'équipe et brainstorming ?

Dernière mise à jour : 26 janv. 2023




Un point commun, l'intelligence collective


L’intelligence collective est un format d’entraide utilisé dans les entreprises.

Elle permet de viser le progrès de manière collective ou individuelle.

La puissance de l’intelligence collective est utilisée pour la résolution de problèmes, l’évolution de processus de travail, la création d’un nouveau produit / service... Elle permet d’atteindre des objectifs observables et mesurables.

Il existe plusieurs méthodes pour utiliser cette énergie d’interaction, je vous aide à faire le point.


Utiliser le codéveloppement pour répondre à des interrogations et améliorer sa pratique professionnelle


Cette technique réunit les pairs d’une même fonction (souvent managers de services différents) et s’inspire de l’analyse des pratiques professionnelles.

Il est proposé sur un cycle long ou pour un atelier de découverte ponctuel.

Le groupe est composé de 4 à 8 personnes.

A l’inverse du brainstorming, la séance se pratique de façon réfléchie et introspective. Les mots sont choisis avec soin, la clarification est de mise.

Cet accompagnement est proposé dans des contextes de conduites du changement, développement de compétences managériales, prévention des risques psycho-sociaux. Les participants (appelés “client” et “consultants”) traitent un sujet par séance (une problématique, un projet, une préoccupation), celle-ci se déroule en 7 étapes.

Le “client” prend des notes et élabore un plan d’action grâce aux éléments apportés. Il pourra, s’il le souhaite, partager son avancée à ses pairs au cours de la prochaine séance.

L’intérêt du codéveloppement est de résoudre les cas concrets apportés, développer sa capacité d’écoute et d’accompagnement d’autrui, favoriser la communication transverse au sein de l’entreprise.

Le codéveloppement permet également, par le partage des interrogations, de renforcer la transparence et l’entraide dans l’exercice de son métier.


Se servir du brainstorming pour produire des idées


Cette technique est conseillée pour produire des idées innovantes, originales. Basée sur le principe d’association libre, elle permet de rechercher des causes possibles à une situation réelle ou hypothétique en formulant des hypothèses et en cherchant des solutions.

Au sein de l’entreprise, les différents fonctions et niveaux hiérarchiques sont invités à participer ensemble pour générer un maximum d’idées / solutions et de synergie.

Pour un brainstorming efficace, la taille optimale du groupe sera de 8 à 10 personnes travaillant sur un temps donné ponctuel.

Le but de l'atelier est de produire un maximum d'idées sur le principe du non jugement. Afin d’établir une stratégie, d'abord écrites, elles sont filtrées, groupées, hiérarchisées par les participants afin de ne garder que les résultats qui leur sont réellement utiles. Un plan d’action collectif est alors fixé.


S’aider du coaching d’équipe pour améliorer les processus de travail


Cet accompagnement réunit les membres d’une même équipe (de direction, hiérarchique, de projet). Les services transverses se verront proposer un autre type d’accompagnement.

Il se construit dans la durée (6 mois à 18 mois). La taille du groupe est comprise entre 3 (minimum pour constituer une équipe) et 10 personnes.

Le but d’un coaching d’équipe est de travailler sur les processus de travail (clarifier les rôles, inclure de nouveaux membres, résoudre les conflits… ) afin d’accompagner les participants à mieux performer ensemble. Le travail se fait pour élaborer une vision partagée, diagnostiquer le fonctionnement, mettre en place un plan d’action équipe.

C’est également un moyen, par extension, de développer les compétences et d’améliorer le fonctionnement d’une organisation.


Au cours d’un coaching d’équipe, le coach peut proposer des ateliers de cohésion d’équipe. L’objectif est d’améliorer la cohésion et la motivation de chacun, lever les tensions et les résistances (lors d’un changement par exemple).


L’intelligence collective au service de l’entreprise, par les différentes façons de l’appréhender est un formidable moyen d’améliorer la systémie de l’intérieur.

Les techniques présentées, bien que très différentes, reposent toutes sur des principes communs : le non jugement, l’association libre, la coopération, la libre expression.

Pour répondre à votre problématique, quelle est celle qui sera la plus appropriée ?







Commenti


bottom of page