top of page

Augmentation du chiffre d'affaire de 26% en un an (2019), taux d'engagement à 96% des salariés...

...quel est le secret de cette entreprise ?

C'est ce que révèle Reed Hastings, le fondateur de Netflix, dans son livre No Rules Rules : Netflix and the Culture of Reinvention.

Sortie en version française il y a 15 jours, j'ai dévoré les 293 pages riches d'anecdotes et de dialogues.


Nous découvrons la vision d'entreprise de Reed Hastings qui se résume sous le mantra : la règle de la non règle et ses 3 piliers.


Embaucher les meilleurs collaborateurs et envisager l'entreprise comme une équipe de joueurs professionnels.

En finir avec la culture du secret : encourager les salariés à s'exprimer honnêtement, ne pas hésiter à passer outre l'avis d'un supérieur hiérarchique, rendre transparentes les données financières.

Oublier les contrôles : supprimer les règles de prise de congés, ne pas avoir l'aval du manager pour la validation des notes de frais, laisser le salarié décider seul.

Par ailleurs, ce qui est très très vivement encouragé, c'est faire preuve de créativité. Chacun doit essayer de nouvelles choses et prendre le risque d'échouer. C'est ce qui permet, d'après R.H, d'apprendre et de grandir.


Le mot d'ordre lors de l'entretien d'embauche est d'ailleurs "vous ne vous ferez pas renvoyer à cause d’un échec, mais pour ne pas avoir essayé. »


Il est important de savoir que Netflix, ne pardonne pas le faux pas ou la baisse de régime. De la même manière que d'excellentes séries ne sont pas reconduites, il en est de même pour les collaborateurs.


Rappelez vous de Cindy Holland, la vice-présidente du contenu original qui était derrière Stranger Things, Orange is the New Black, House of Cards, The Crown, elle s'est faite remercier du jour au lendemain.


Personne n'est à l'abri, chacun doit rester sur ses gardes, et de toute façon R.H stipule que chez Netflix rechercher la sécurité de l'emploi est mal vue, le moteur d'un salarié doit être de travailler avec des collègues de qualité.


Avec ses forces et ses faiblesses, ce système de management prouve sa réussite en terme de productivité et moins sur la qualité de vie au travail.


Ce livre est une source d'inspiration pour l'employé qui veut gravir les échelons, le manager qui souhaite développer son leadership, ou le dirigeant qui cherche à mieux communiquer sa vision!


Pour ma part, je garde en tête ces 2 citations du livre rouge qui sont riches d'enseignements :


"On instruit mieux en laissant faire qu’en enseignant"


"Créer une culture dans laquelle l'honnêteté est possible car chacun comprend que cela peut aider l'équipe à améliorer collectivement sa performance".


Comments


bottom of page